Learning

Et si tu étais un multipotentiel ?

A l’école tu as toujours senti un décalage entre ce que l’on t’enseignait et ce que tu voulais vraiment apprendre. Avec les autres aussi. Tu avais la même âme d’enfant mais tu voulais quelque chose de plus. Connaitre quelque chose de plus. Comme l’impression de grandir trop vite.

Puis tu as réellement grandi. Les autres aussi.

Et rien a changé. On t’a reproché de ne pas rester dans le cadre. Quel cadre d’ailleurs ? Celui qui ne donne pas la chance aux atypiques ? Car si tu n’es pas bon en math tu as intérêt à cartonner en sciences ou en histoire parce que sinon on ne pourra pas te placer à l’université. Comprends bien que l’université c’est le Graal. Exit les métiers manuels ou créatifs. Si ton truc c’est le dessin ou l’écriture, il n’y a pas de place pour toi.

Ne sois pas trop sensible non plus, enfouis tes sentiments bien au fond…encore vas-y…

La violence des ados entre eux n’est que le reflet de la société dans laquelle tu vas devoir évoluer. Ne t’insurge surtout pas contre quoique ce soit, les grands n’ont pas le temps, ils planchent sur la reforme du bac.

Chaque année j’avais l’impression que ce bout de papier supplantait l’élève. On nous apprend à devenir de bons petits élèves. Mais des bons petits adultes ? Non c’est vrai, on nous forme pour devenir bon dans la vie ou trouver un bon métier ?

L’école est fondée sur un mythe, un mythe auquel plus personne ne croit, celui du schéma de vie : travailler dur à l’école pour réussir et obtenir un super job. Oussama Ammar

L’école a tenté et a réussi un temps à s’adapter à la vie mais la vie elle-même n’est pas adaptée à l’école. Nous avons toujours cru bon de mettre en place un système de notation pour élever l’Homme dans la société. Mais un homme libéré peut-il être un homme observé, contrôlé et noté ? Elle est encore moins adaptée pour ceux qui sont peut-être comme toi qui lis ce texte aujourd’hui, multipotentiel.

C’est quoi ca ?

Le multipotentiel s‘ennuie très vite, non par manque de motivation mais comme un signal pour l’esprit afin de se transférer sur un sujet plus intéressant que le précédent. Il s’ennuie vite et il aime tous les sujets.

La multipotentialité est un terme éducatif et psychologique qui se réfère à la capacité et à la préférence d’une personne d’exceller dans deux ou plus de deux champs différents.

Il peut également se référer à une personne dont les intérêts s’étendent sur plusieurs domaines, plutôt que d’être fort dans un seul. Ces traits sont appelés multipotentialités.

Credit by Diego PH

Et là tu te dis peut-être “enfin!”. Ce que tu cherchais tant, ca y est tu as enfin trouvé.

Tu vois ça fait du bien de poser des mots sur ce qu’ils appellent de l’instabilité. Non ne t’inquiète pas tu es normal, tu as juste envie d’apprendre par toi-même des trucs que les autres se foutent totalement, car pour toi ouvrir un blog sur le pouvoir du sommeil ou passer tout un weekend à essayer d’apprendre le japonais c’est normal.

Tu rêves d’avoir plus qu’un simple métro-boulot-dodo dans la vie. La routine c’est pas vraiment ton truc. Il faut que ça bouge, évolue, change. Tu veux que tout se transforme, tu veux toi-même transformer les choses. C’est le sens qui compte, non pas la reconnaissance, ni la gloire d’ailleurs. Encore moins l’argent.

Jusqu’ici rien ni personne ne t’as proposé d’alternative.

Ça toujours été comme ça.
Tu crois que tu vas changer quelque chose ?

Oui. Car moi je rêve encore. Tu as le droit d’avoir abandonné tous les tiens au profit d’un mode de vie que l’on t’a imposé à savoir une belle maison, une belle voiture, une fois par an des vacances à la montagne, puis en été à la mer. La côte landaise, le sud c’est populaire…

Tu sais, on est nombreux à rêver encore.

Notre propre fonctionnement émotionnel et comportemental est ce qui constitue la différence. Le but de créer du lien entre chaque personnalité sans étouffer chacune d’entre elles, non pas de former de petits soldats.

Peut-être aussi que certains choix de vie sont plus durs à assumer que d’autres et que ce poids là, te fait regretter d’être multipotentiel. Et si ce mot ne te convient pas, trouves-en un autre. Un qui corresponde vraiment à ta personnalité car pour une fois tu peux vraiment t’approprier quelque chose de fort, de puissant.

Un multipotentiel aura mille vies. Il n’y a pas de problème à ca. On peut avoir mille vies en une, le plus important est d’assumer chacune d’entre elles.

Credit by Cody Davis on Unsplash

Le monde change et laisse plus de place à des personnalités multipotentiels. Nous n’aurons plus un seul métier dans toute notre vie, nous sommes sur le chemin de l’apprentissage constant et la singularité est un trait recherché par les entreprises.

Passe ton temps à apprendre. Si tu veux t’en sortir avec ton cv qui compte 20 entreprises différentes sur les 5 derniers années, il va falloir acquérir des compétences que les autres n’ont pas.

Apprendre à persévérer. Oui car un multipotentiel s’ennuie vite. Non par manque d’intérêt mais parce qu’il faut stimuler son esprit. Alors fixe-toi des objectifs à court terme. Tu apprendras à finir les choses. Tu seras plus résilient, ta courbe de persévérance grandira et tu finiras par accomplir des projets à long terme.

Car tu es différent. Cultive cela. Tu cherches des réponses à des questions que personne se pose. Si tu ne le fais pas, qui d’autre pourra y répondre ?

Nous regardons, non point aux choses visibles, mais à celles qui sont invisibles; car les choses visibles sont passagères, et les invisibles sont éternelles. La Bible

Le Multipotentiel d’un point de vue neurologique est défini comme possédant un « mode de câblage neuronal » différent de la majorité mais ne sous tend en rien une anormalité et ne fait référence à aucun trouble mental quelconque. Mais au-delà du diagnostique médical il y a toi, celui qui veut plus qu’un simple mot sur ce que tu ressens. Tu en as peut être souffert, aujourd’hui c’est un chance. Saisis-la pour libérer tout ton potentiel.

Voici mon secret. Il est très simple : on ne voit bien qu’avec le coeur. L’essentiel est invisible pour les yeux. L’essentiel est invisible pour les yeux, répéta le petit prince, afin de se souvenir.
Le petit prince, A. Saint Exupéry

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *