lifestyle

Rien, le nouveau futur !

Ils ont inventé les plats préparés pour ne pas que nous soyons trop longtemps éloignés de notre télé.

Parce qu’aujourd’hui nous vivons dans le trop, il est temps de faire du rien le nouveau demain.

On achète, on jette, on casse, on répare… Nos vies ont trop souvent été rythmée par l’existence même de ce qui nous sépare des choses essentielles. Redonnons du sens à nos actes, de la valeur aux choses. Ne plus se laisser berner par les messages publicitaires, et que même lorsque c’est gratuit gardez à l’esprit que c’est vous le produit. Les objets n’ont pas vocation à vous posséder, les marques non plus.

Il y a un siècle environ, les élites ont considéré que contrôler la population par la force ne serait pas chose aisée. La liberté était un processus bien “trop” avancé : les syndicats, droits des femmes etc… Donc il fallait de nouveaux moyens pour maîtriser les gens.

Fascinant, non ?

On a alors compris que le contrôle pouvait également s’effectuer par les attitudes. Un des meilleurs moyens est ce que le grand économiste politique Throstein Veblen appelle fabriquer des consommateurs. Si l’on suscite des envies, on enfermera la population dans le rôle de consommateurs. On parle alors de diriger les gens vers des aspects superficiels de la vie. Etre des spectateurs, non des participants.

Vous pouvez retrouver le contenu en intégralité sur Netflix par Noam Chomsky, Requiem for the American Dream.

temps, google, instant, life style, blog, facebook, media, france, lifestyle, vie, changer, inspiration, startup, entrepreneur, thefamily, routine, inspiration, motivation, multipote, multipotentiel, herisson

On ne naît pas consommateur, on vous le fait devenir.

Il ne s’agit pas de crier au complot car un complot se fait sans consentement commun, et là pas de bol nous en sommes tous complices.

On ne crée pas, on utilise. On ne réfléchit pas, on y croit.

On achète bien souvent ce que l’on pense utile, et on se demande ensuite qui a bien pu nous souffler l’idée que cet objet futile pouvait avoir une quelconque utilité ?

On ne naît pas consommateur on le devient car on vous pousse à faire des choix irrationnels, la publicité ne sert qu’à çà. Un acheteur avisé et réfléchi n’est pas un consommateur.

Le but n’est pas de s’organiser afin de déterminer le nombre exact de caleçons autorités ou le nombre de tout et n’importe quoi à ne surtout pas dépasser.

Il s’agit simplement de changer la façon d’appréhender ses envies. Nous achetons la plupart du temps pour nous-même, histoire d’ajouter à notre personnalité quelques objets qui pourraient en être l’extension. Mais la chose n’a jamais fait l’être et ne le fera jamais naître différent de ce qu’il est vraiment. On cherche à se procurer des émotions bien trop futiles en investissant dans des choses fragiles et inutiles.

Prenons l’engagement de remplir ce vide matériel en investissant d’avantage à la fois dans nos relations et dans nos expériences.

Article susceptible de vous intéresser :

LE MINIMALISME: LE NOUVEL ELDORADO

temps, google, instant, life style, blog, facebook, media, france, lifestyle, vie, changer, inspiration, startup, entrepreneur, thefamily, routine, inspiration, motivation, multipote, multipotentiel, herisson

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *